Communication CPAM

Communication CPAM


INFORMATIONS

DE L’ASSURANCE MALADIE DU HAINAUT                    
novembre 2019

 



 

A partir du 1er novembre 2019, la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) et l’Aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS) fusionnent pour devenir la complémentaire santé solidaire. Découvrez-ce nouveau dispositif simplifié.  

 


La Complémentaire santé solidaire est un dispositif unique voué à favoriser l’accès aux soins. Elle a aussi été conçue pour offrir une protection renforcée à ses bénéficiaires.


La Complémentaire santé solidaire est plus accessible, elle permet de :

  • ne pas avancer les dépenses de santé chez le médecin, chez le dentiste, en pharmacie, à l’hôpital ;
  • bénéficier de tarifs sans dépassement chez l’ensemble des professionnels de santé.

Les lunettes, prothèses dentaires et auditives sont intégralement prises en charge.

 

En fonction des ressources de votre foyer, une participation financière peut être due pour bénéficier de la Complémentaire santé solidaire.


Le montant de la participation financière à acquitter est déterminé en fonction de l’âge de chaque bénéficiaire du foyer atteint au 1er janvier de l’année d’attribution. Les montants sont répartis selon cinq tranches d’âge. La tranche 70 ans et plus ne pourra aller au-delà de 1€ par jour.


Pour savoir si vous pouvez bénéficier de la Complémentaire santé solidaire :

  • évaluez vos droits avec l’aide du simulateur accessible sur ameli.fr
  • prenez rendez-vous auprès de votre Cpam
  • appelez le 0 800 971 391 (service et appel gratuits)



Si vous pouvez en bénéficier, faites votre demande. Votre Cpam vous donnera la décision dans les deux mois après la réception de votre dossier.

Avec la Complémentaire santé solidaire, l’accès aux soins médicaux pour tous n’a jamais été aussi simple, aussi large et aussi protecteur.

12/11/2019
Retour
Commentaires
Vous devez être connecté pour déposer un commentaire
JusticeAccueilRéinsertion

Quelques photos